Jour 3 – Pinar Del Rio / Vinales

Pour ce troisième jour, nous partons à l’extérieur de La Havane, plus exactement à l’ouest, dans la province de Pinar del Rio, réputée notamment pour ses champs de tabac. C’est à environ 2h30 de la Havane, par une autoroute presque déserte et assez chaotique. Les routes à Cuba ne sont pas en très bon état, il est préférable de ne pas rouler trop vite pour éviter une crevaison. Mais nous avons toute confiance en Obaldo, notre chauffeur de choc.

FB_IMG_1439538377223

Il y a également beaucoup de monde au bord de la route. Les voitures privées étant presque impossibles (le droit de propriété est très différent de ce que l’on peut concevoir en France), la majeure partie des voiture qui roulent appartiennent à l’Etat. Les conducteur ont donc obligation se s’arrêter pendre les auto-stoppeurs. C’est un peu différents pour les bus touristiques: lorsqu’il y a des touristes, ils ne peuvent pas prendre de passagers cubains. En revanche, quand ils sont vides, ils ont également l’obligation de passer par les gares routières récupérer des passagers cubains qui vont dans la même direction qu’eux. On y voit aussi des gens à vélo, à cheval, à moto…

FB_IMG_1439538366486

Nous faisons un premier arrêt à la Casa Garay : la fabrique de Guayabita del Pinar. C’est une liqueur typique de la province fabriquée à base de petites baies noires. Cette boisson à 40° était la préférée des planteurs de tabac de la zone pour lutter contre le froid des premières heures de la matinée.

Nous continuons avec la visite de la  fabrique de cigares Francisco Donatien à Pinar. Très intéressant de voir ses hommes et ses femmes à l’œuvre pour confectionner les cigares. Ils ont une telle dextérité!  Les photos et les sacs ne sont pas autorisés dans l’enceinte de l’usine. La chaleur est très présente et l’odeur du tabac assez forte. Cette sensation est digne d’un vieux film.

FB_IMG_1439538404210

Nous continuons notre route et nous arrêtons déjeuner à Cuevas de los Cimarrones. Un restaurant étonnant, au pied d’une montagne, avec différentes paillotes toutes à effigie d’un dieu de la religion caribéenne vaudoo, diposées autour de la paillote avec le barbecue. Leur spécialité est le poulet rôti aux épices et c’est un délice! Le tout est accompagné de riz jaune et de pommes de terre vapeur. pour le dessert, nous avons du fromage avec de la papaye ou goyave confites. Le mélange salé sucré est très bon.

Pour rejoindre notre bus, nous devons traverser la montagne. La traversée du tunnel est assez rapide. Il y en a pour 5 à 10 minutes environ, c’est sombre, mais il y a un peu d’éclairage malgré tout. Nous ressortons, et là, surprise, un bar sous la grotte, c’est magnifique.

Nous reprenons la route pour La Havane, mais avant cela, nous faisons un stop au Mirador Los Jazmines qui nous permet d’observer le magnifique panorama de la vallée des Mogotes. Cette vallée est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et on comprend pourquoi.

FB_IMG_1439538429991

De retour à la Havane, nous dinons à l’hôtel. C’est déjà notre dernier jour sur La Havane. On décide alors de prendre un taxi pour nous rendre un dernière fois dans la vieille ville et pour déguster un mojito Plaza de la Catedral.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s