Préparation du voyage

FB_IMG_1435610861979

Cette destination me trottait dans la tête depuis un petit moment. Ne parlant pas espagnol, ayant entendu des retours d’expériences parfois hippiques, je ne me sentais pas du tout les capacités à organiser le séjour de A à Z seule. Et l’occasion s’est présentée avec mon comité d’entreprise qui proposait cette destination dans le catalogue 2015. Les inscriptions faites, le tirage au sort passé (eh oui, ce n’est pas de tout repos!), j’ai appris que je partirai à Cuba pendant 10 jours en mai. Je ne suis pas une grande fan des voyages tout organisé, mais sur certaines destinations, cela peut s’avérer utile. Ravie, rien à s’occuper ou presque, je pouvais envisager ce départ sans stress.

FB_IMG_1439538538282

Voici malgré tout quelques conseils et pistes de préparation.

Avant le séjour

Billets d’avion: l’organisme de voyage s’occupant de tout, nous n’avons pas eu le choix. Nous sommes partis avec Air France, ce qui me va plutôt bien.
Il a fallu fournir une copie du passeport à l’agence pour qu’elle prépare les billets et les démarches pour le visa.
Arrivés à l’aéroport, nous devions récupérer nos billets d’avion directement à un comptoir spécifique pour nous, ce qui nous a épargné de penser à s’enregistrer en ligne 30h minimum avant le départ. L’inconvénient, c’est que nous n’avons pas pu choisir nos places dans l’avion.

Hébergement: nous étions logés à chaque étape de notre séjour dans des hôtels, parfois plusieurs nuits consécutives. Les hôtels étaient pour certains modestes, mais tout à fait corrects. Il faut bien s’imaginer qu’un hôtel*** est différent d’un hôtel*** en France, mais nous n’avons jamais été déçus et mal accueillis. Les hôtels appartiennent tous à l’Etat. Après les emplacement et les niveaux de gamme peuvent varier. Les hôtels que nous avions étaient tous équipés de restaurant avec buffet à volonté. En fonction des formules choisies, la boisson peut-être payante le soir (même de l’eau).
Voici les liens des hôtels fréquentés pendant le séjour:
– La Havane (dans le quartier de Miramar), 3 nuits : Hôtel H10 Habana Panorama****
– Topes de Collantes (en pleine forêt tropicale), 1 nuit : Hôtel Los Helechos***
– Trinidad (sur les hauteurs, mais à 10 min à pieds du centre, chambre au pied de la piscine…), 2 nuits: Hôtel Las Cuevas***
– Varadero (dans le quartier des hôtels touristiques en bord de mer, assez loin du centre ville, mais possibilité d’y aller en bus ou en taxi), 3 nuits: Hôtel Memories Beach Resort****

Pour les hébergements chez les particuliers, ce n’est pas possible partout. Les Cubains n’ont pas le droit d’héberger des gens chez eux. Il faut donc réserver des chambres dans des casa particular. C’est des chambres louées par des particuliers officiellement déclarées. Ces maisons sont reconnaissables avec une pancarte avec une petite ancre bleue sur fond blanc accrochée sur la façade.

Valise: point important, cela va dépendre à quel moment on part. Il y a 2 saisons à Cuba: la saison sèche et la saison des pluies. Mais en fonction du mois de départ, cela peut varier. Par exemple, il fera moins chaud si vous partez en mars qu’en mai, alors que nous sommes encore dans la saison sèche. La saison des pluies arrive en juin jusqu’en octobre. A cette époque, il peut y avoir des grosses pluies, voir des typhons.
Nous sommes partis en mai, au plus chaud de la saison sèche. Donc pas trop de soucis à préparer la valise: que des tenues légères, maillots de bains et chapeau.

Pharmacie: ne surtout pas oublier sa crème solaire! C’est impératif. Le soleil n’est pas du tout le même qu’en France et il chauffe. Même avec un indice 50 on bronze (pas tout de suite, mais en rentrant, j’étais très bronzée), pourtant j’étais assez sceptique (je ne mets jamais de crème, ou alors à faible indice).
Ne pas oublier de prendre des médicaments contre les vomissements, les diarrhées, maux de ventre, etc… Avec la chaleur, on peut facilement tomber malade. Le problème à Cuba, c’est qu’il n’y a pas tous ces médicaments et qu’en fonction des arrivages, certains, même les plus basiques, peuvent être en rupture de stock. N’hésitez pas à laisser en partant les comprimés que vous n’aurez pas utilisé. Quoi qu’il en soit, je vous conseille d’aller faire un petit tour chez votre médecin avant le départ, il saura quoi vous indiquer.
Vous pouvez aussi prendre des produits d’hygiène que vous pourrez laisser dans les hôtels ou les donner à des personnes dans la rue.

Photo: Ne pas oublier l’appareil photo, sa batterie, et une carte mémoire suffisamment pourvue mais évitez de vous encombrer d’un ordinateur ou d’une tablette, vous n’en aurez pas l’utilité, car il n’y a pas internet.

Sur place

Le visa: le document se présente avec deux volets. Le premier sera donné au contrôle de l’immigration en arrivant. Le second est à garder pour pouvoir repartir. En effet, il faut le donner au contrôle de l’immigration en repartant. Attention, si vous le perdez, cela peut-être problématique.

Le change: il y a 2 monnaies à Cuba: une pour les touristes, côtée sur le dollar US, et une pour les locaux, beaucoup moins forte. Nous utiliserons le CUC (peso cubain convertible). Il est impossible de faire du change avant de partir. Il faut donc le faire sur place en arrivant. Les hôtels sont assez bien équipés. Les grands hôtels disposent de bureaux de change et il est possible d’en faire aussi à la réception.
Les paiements en CB ne sont pas bien développés, à part dans certains grands magasins et à l’aéroport. Il faut donc prévoir suffisamment d’espèces.

Budget: vu que je suis en formule « séjour organisé », il a beaucoup de frais déjà réglé. Je ne rentrerai pas dansle détail du coût du voyage réglé, car c’est un prix dont une partie est pris en charge par le CE et que ce coût de base du séjour a été aussi négocié auprès de l’agence de voyage.
En revanche, sur place, il faut prévoir quelques centaines d’euros. A part quelques CUC dépensés à droite ou à gauche pour des souvenirs, il ne faut pas oublier les pourboires pour notre guide et notre chauffeur et tout les autres (femmes de ménage des hôtels, dames pipi dans les restaurants, guides spécifiques sur certaines sorties, etc…). Et sur la dernière partie de notre séjour, des options payantes seront proposées (sortie en catamaran et nager avec des dauphins, sortie plongée, massages au spa, etc…). Avec le CUC, les prestations ne reviennent pas moins chères. J’en parlerai directement dans les articles à suivre. Au total, j’ai dépensé 400 € euros sur place en étant à l’aise.

En partant

A l’aéroport: on n’oublie surtout pas son passeport et son visa! Sinon, si vous faites des achats, attention…. N’oubliez pas les règles de sureté: liquides, objets tranchants, tabac, etc…
Pour les liquides, vous devez impérativement avoir une preuve d’achat et un sac spécial. Les caissiers ne donnent pas de tickets si vous régler vos achats en espèces, même si vous leur demandez. Il faut donc payer en CB et bien l’accrocher au sachet. Ce sachet (transparent avec une bande rouge) est obligatoire si vous transportez des liquides. Il faudra le demander et le payer (1 CUC). Si vous avez vos bouteilles emballées dans le sachet mais sans le ticket, une fois arrivés en France, les bouteilles seront confisquées. Nous l’avons vécu et nous étions tous très en colère… En voulant liquider nos derniers CUC à l’aéroport, nous avons acheté des bouteilles de crèmes de rhum (3 CUC chacune + 1 sachet transparent pour la douane). Nous avons bien demandé le ticket, le caissier n’a pas voulu le donner car c’était un paiement en espèces. Arrivés à la Douane à Paris, même en expliquant tout ça, ils n’ont rien voulu savoir… Heureusement que ce n’était pas des bouteilles à 30 CUC!

20150518_121750

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s